matures à la recherche de petit ami dans l'état de sinaloa

Au bout de deux mois déchanges, il décide de rejoindre Sara à Montpellier.
Elle comprend presque mieux que sa mère les conflits insolvables dans lesquels sa famille semmêle.
Daniela dit sêtre battue ensuite pour la récupérer, "elle souffrait chez son père."Elle sennuyait à lécole, à la maison elle écrivait beaucoup dans ses cahiers, cétait sa passion, je lautorisais à rester parce que je savais quelle ne faisait pas rien.".Associés à leur parrain Malik., 33 ans, Sara et Thomas avaient fait allégeance à Daech.Sara rêve dune famille unie.Daniela naccepte pas sa présence à la maison, il squatte dans lescalier, puis dans la cave de limmeuble.Le plan imaginé, cétait que Thomas, 20 ans, sen allait mourir en martyr, Sara, 16 ans, devenant ainsi "la veuve dun homme qui allait entrer dans lhistoire en faisant sauter la tour Eiffel serait accueillie en Syrie comme une princesse, elle pourrait y refaire."Je lui accordais presque tout ce quelle voulait, cest difficile de lui dire non pour moi confirme sa mère.Daniela comprend que sa fille "veut se démarquer des autres, être différente".Celles de lemprise pour sa mère, Française dorigine croate qui a vécu cinq années avec cet homme.Sa mère lui laisse enfiler le hijab, "mais je ne voulais pas quelle le mette pour lécole".Pour sa mère, Daniela, convertie à lislam, "parce que Sara me la demandé latterrissage ressemble encore à un grand vertige."Ce qui inquiète peut-être Sara, puisqu'elle rompt avec lui en octobre dernier." En fait, cest Daniela annonces, trouver des couples libres qui le rappelle, elle sent sa fille esseulée et triste."Mais comme je nétais plus vierge, et quon nétait pas mariés.".Elle avait décidé de se fabriquer un monde qui lui permettrait déchapper à celui quelle navait pas choisi, issue ultime pour quitter une existence qui loppressait.Je visite ce site de mon plein gré et renonce à toute poursuite judiciaire contre ses auteurs.




Vendredi dernier, le jeune couple et leur parrain, qui sétaient tous connus sur le web, ont été interpellés dans lHérault, conduits dans les locaux de la Sdat à Levallois pour 96 heures de garde à vue, puis mis en examen mardi par un juge dinstruction antiterroriste."Thomas avait certes aussi un profil fragile, explique Daniela."Cest là que je me suis convertie, ça lui faisait plaisir aussi avoue Daniela.Je certifie avoir l'âge légal de la majorité dans mon pays.Un contexte familial oppressant, sara na plus Thomas, ni ordinateur, ni téléphone, ni internet, plus rien qui lemmène vers cet ailleurs qui transforme la terreur en rêve.Daniela, qui a trouvé du travail dans la garde d'enfants, fait un signalement aux services sociaux, réussit à scolariser sa fille en CM2.Limam de la mosquée à Montpellier refuse de les unir.
Après le divorce, Sara a eu une petite sœur, "avec le père de laquelle nous navons jamais vécu".
Sara est née en 2001, dans un contexte familial pétri de souffrances.




[L_RANDNUM-10-999]