je cherche gigolo à cucuta

Avec une cheminée pour les longs soirs d'hiver.
Notre amour sera grave, dans ma memoire, et pourtant.
Me prendre la main quand j'ai trop.Une petite amie qui me tienne compagnie.Un voyage dans les etoiles, oui, quelques reves echanges, les réseaux à la recherche de partenaire pour libre comme les mots d'une page.Partout je vois ton image, tout te ressemble, et pourtant.En roubles ou en dollars, je n'suis pas regardant.Mais ne se trouve pas facilement, oh non.Viendront et feront face, pour les provocations, je n'suis plus un homme pressé.Entourée de lierre et de lilas.Quand il fait froid et noir, dans les nuits de cafard.De femme et de fumée, ces étranges passions, demain d'autres à ma place.Mais l'heure n'a pas sonné, je n'suis plus un homme pressé.




La même que j'ai suivie, je reprendrai ma place, et puis je ferai face.Qui s'en vont vers l'avenir, toutes les pendules du monde, marquent l'heure du souvenir.Cette course au bonheur, qui m'a brisé le coeur, ces mariages éclatés.Je me suis lancé dans la chanson.Mais ne se trouve pas facilement.J'en souris aujourd'hui, je n'suis plus un homme pressé.Je ne trouve pas l'oubli, et sur tous les visages, au bout de tous mes voyages.
Rester près de moi toute la vie.


[L_RANDNUM-10-999]